Skip to main content
Image
Park Photo

Violence familiale

Si vous pensez que vous – et vos enfants – êtes en danger, il existe des programmes pour vous aider à trouver du confort et un endroit sûr pour vous et votre famille. Que vous soyez victime de violence physique, sexuelle, émotionnelle ou psychologique, la force policière de Saint John (FPSJ) et ses partenaires communautaires sont là pour vous aider. La section des services d’aide aux victimes de la FPSJ s’engage à traiter toutes les personnes avec dignité, compassion et respect. Elle est composée d’un coordonnateur civil et de plusieurs bénévoles formés pour apporter soutien et confidentialité à vous et à votre famille. 

Pensez à votre sécurité

De nombreuses victimes restent dans une relation abusive par crainte de représailles, par sécurité financière, par manque de choix, parce que l’agresseur menace de se suicider ou même par espoir de changement. De nombreuses victimes peuvent avoir honte de leur situation. Vous n’êtes pas responsables de ces abus et vous n’êtes pas seuls. Un comportement abusif est un choix que fait votre partenaire. Il doit prendre la responsabilité de changer ce comportement et d’obtenir une aide professionnelle.

Pensez à la sécurité de vos enfants

Bien que les adultes puissent penser que « les enfants ne savent pas », des recherches montrent que les enfants voient ou entendent de nombreuses agressions de violence familiale. Un enfant témoin de violence conjugale subit une forme de mauvais traitement parce que certaines recherches laissent entendre que le fait d’être témoin de violence familiale est aussi néfaste que d’en faire l’expérience directement. Être témoin d’au moins 10 incidents de violence entre ses parents avant l’âge de 16 ans augmente au moins par 2 les probabilités de tentative de suicide chez un enfant.

Disposer si possible d’un plan d’évasion 

Si vous avez le temps de planifier votre évasion, veuillez tenir compte de ces éléments :

• Documents : pouvez-vous dissimuler ou conserver des documents tels que cartes de santé, relevés de retraite, numéros de comptes bancaires, certificats de mariage et de naissance, passeports et permis de conduire?

• Gardez avec vous, s’il y a lieu, toute ordonnance d’intervention ou tout autre document juridique.

• Économisez de l’argent pour le transport ou d’autres frais si possible.

• Vêtements : gardez un ensemble pour vous et vos enfants dans un sac au cas où vous devriez partir rapidement.

• S’il y a des enfants, mettez quelques jouets d’enfants dans le sac d’urgence.

• Ayez des médicaments de rechange facilement disponibles.

• Ayez sur vous une liste de numéros de téléphone à appeler en cas d’urgence (police, ligne de crise, amis et famille, refuge).

• Conservez un double des clés de la maison et de la voiture en lieu sûr.

• Pensez à au moins quatre endroits où vous pouvez aller si vous quittez votre domicile.

• Gardez un téléphone portable pour les cas d’urgence.

• Parlez aux enfants de la situation. Ils seront probablement conscients de ce qui se passe. Le cas échéant, discutez du plan d’évasion. Si possible, emmenez les enfants ou les personnes à charge avec vous parce que, sinon, il pourrait être difficile de les revoir à une date ultérieure.

• Partez si possible en l’absence de l’agresseur si possible, pour assurer votre sécurité.

• Mettez la priorité sur votre vie et sur votre sécurité. Il est important d’emmener vos enfants avec vous. Tout le reste est secondaire.

• Il est possible d’obtenir une aide de la police ou d’un autre organisme pour retourner chez soi et récupérer d’autres biens plus tard.

Si vous souhaitez parler avec quelqu’un, n’hésitez pas à appeler le services d’aide aux victimes à 506-648-3269 ou le service de sensibilisation à la violence familiale au 506-632-5616. 

Si vous êtes en danger immédiat, appelez toujours le 9-1-1. 

Vous pouvez aussi contacter l’un de nos partenaires communautaires pour assurer votre sécurité et faire les premiers pas vers une vie meilleure.

Développement social du gouvernement du Nouveau-Brunswick

Hestia House

Centre Coverdale pour les femmes