Skip to main content
Funding announcement

De nouvelles infrastructures d’atténuation des catastrophes pour mieux protéger les résidents de Saint John

Au nom de gouvernement du Canada

Aujourd’hui, Wayne Long, député de Saint John-Rothesay, et John MacKenzie, maire suppléant de la Ville de Saint John, ont annoncé un financement conjoint de plus de 30 millions de dollars pour des projets d’infrastructures résilientes aux changements climatiques à Saint John.

Le financement servira à surélever le pont-jetée de la baie Courtenay afin de prévenir les inondations attribuables aux ondes de tempête et à l’élévation du niveau de la mer, ainsi qu’à construire une nouvelle station de pompage pour permettre le drainage du bassin d’admission en cas de marée haute. Ces projets aideront à protéger les infrastructures essentielles et à atténuer les effets des changements climatiques.

De plus, cet investissement permettra d’accroître la résistance aux inondations des infrastructures essentielles de traitement des eaux usées de la ville. Le projet consistera à remettre en état et à élever les bermes afin de protéger la station de traitement des eaux usées de Lancaster contre les inondations, à remplacer et à élever le système de désinfection par ultraviolet à la station de traitement des eaux usées de Millidgeville, ainsi qu’à ajouter des mesures supplémentaires de protection contre les inondations dans le réseau d’égouts de Lower Cove. Les améliorations apportées à ces installations sont essentielles pour atténuer le risque de dommages causés par les inondations, ainsi que pour réduire le risque de refoulement d’égouts et de rejet d’eaux usées non traitées dans l’environnement.

En investissant dans les infrastructures, le gouvernement du Canada fait croître l’économie de notre pays, augmente la résilience de nos collectivités, et améliore la vie des Canadiens et des Canadiennes.

Citations

« Compte tenu de l’augmentation de la fréquence des phénomènes météorologiques extrêmes, il est essentiel de veiller à ce que nos collectivités disposent d’infrastructures d’atténuation des catastrophes fiables pour préserver les moyens de subsistance de tous les résidents. Grâce à l’annonce d’aujourd’hui, les résidents de Saint John seront mieux protégés contre les effets des changements climatiques et leurs répercussions pendant de nombreuses années. »

Wayne Long, député de Saint John—Rothesay, au nom de l’honorable Dominic LeBlanc, ministre des Affaires intergouvernementales, de l’Infrastructure et des Collectivités

« Les impacts du changement climatique sont ressentis par les collectivités de tout le Canada et Saint John, en tant que collectivité côtière, ne fait pas exception. Faire des investissements judicieux dans les infrastructures essentielles contribuera à renforcer notre résilience et à atténuer les effets des changements climatiques et des événements météorologiques majeurs. Grâce au financement d'Infrastructure Canada, la Ville peut maintenant procéder à des projets clés d'atténuation des catastrophes au pont-jetée de Courtenay Bay, à deux installations de traitement des eaux usées et au réseau d'égouts de Lower Cove. »

John MacKenzie, maire suppléant de la Ville de Saint John

Faits en bref

  • Le gouvernement fédéral investit plus de 12 millions de dollars dans ces projets. La Ville de Saint John investit plus de 18 millions de dollars.
  • Le financement que le gouvernement du Canada alloue à ces projets provient du Fonds d’atténuation et d’adaptation en matière de catastrophes (FAAC).
  • Le financement fédéral est conditionnel au respect de toutes les exigences liées à la consultation des groupes autochtones et/ou aux évaluations environnementales.
  • Le 24 novembre 2022, le gouvernement du Canada a publié la Stratégie nationale d’adaptation du Canada : Bâtir des collectivités résilientes et une économie forte. Elle alloue 1,6 milliard de dollars en nouveaux fonds fédéraux pour aider les collectivités canadiennes à faire face aux risques climatiques immédiats et futurs.
  • Tel qu’il est mentionné dans le Plan d’action sur l’adaptation du gouvernement du Canada (PAAGC), le plan fédéral pour la mise en œuvre des buts, des objectifs et des cibles proposés dans la Stratégie nationale d’adaptation, le gouvernement du Canada investira jusqu’à 489.1 millions de dollars supplémentaires dans le Fonds d’atténuation et d’adaptation en matière catastrophes (FAAC) afin d’aider les collectivités à accroître leur résilience face aux effets des changements climatiques.
  • Lancé en 2018 avec un investissement initial de 2 milliards de dollars, le FAAC aide les collectivités à mettre en place les infrastructures dont elles ont besoin pour mieux résister aux risques naturels tels que les inondations, les feux de forêt, les tremblements de terre et les sécheresses. Dans le cadre du Budget de 2021, le gouvernement du Canada a alloué un montant supplémentaire de 1,375 milliard de dollars au FAAC.

Liens connexes

Fonds d’atténuation et d’adaptation en matière de catastrophes

Investir dans le Canada : Le plan d’infrastructure à long terme du Canada

Investissements fédéraux dans les infrastructures au Nouveau-Brunswick