Skip to main content
Image
The alleys of Uptown Saint John

Péninsule du Centre-Sud

le quartier sud, le Waterloo Village, le centre-ville

Patrimoine. Divertissement. Dynamisme.

C’est le centre financier, de divertissement et culturel de Saint John. Comprenant le centre-ville et l’aire de conservation du patrimoine de Trinity Royal, il s’agit du centre urbain dynamique de la ville, avec des sièges sociaux d’entreprises, des établissements d’enseignement supérieur, des hôtels, des magasins, des bars, des restaurants, ainsi que des maisons et des écoles. 

Le centre-ville de Saint John est unique en ce sens qu’il contient un grand nombre de bâtiments historiquement préservés, construits après qu’un incendie ait rasé la plus grande partie de la zone en 1877. Voilà pourquoi une promenade dans ces rues étroites saura charmer l’explorateur avec des bâtiments historiques préservés, des édifices patrimoniaux et des maisons de grand caractère. 

Les maisons de la péninsule Centre-Sud sont très variées. Pierres brunes centenaires; maisons unifamiliales en bois; duplex; petits immeubles d’habitation; lofts transformés; immeubles d’appartements plus hauts. Le seul point commun entre toutes ces maisons est la densité que l’on attend d’une ville aménagée avant l’automobile. Et les résidents vivent très bien sans véhicule. 

Parmi les lieux les plus connus de cette collectivité, citons le marché de la ville, construit en 1876; le théâtre impérial et deux autres théâtres; le passage du port; King’s Square, aménagé pour l’usage du public en 1783; et la rue Prince William, premier paysage de rue au Canada reconnu par la Commission des lieux et monuments historiques du Canada comme possédant « la collection la plus étendue de bâtiments italiens et du second empire au Canada ».

Actuellement le quartier de la ville ayant la plus forte croissance démographique, il a accueilli des milliers de personnes au fil du temps. Les récits écrits du début du XVIIe siècle font référence à un grand village malécite à l’embouchure du fleuve Saint-Jean. Charles de St.-Étienne de la Tour était le gouverneur du fort La Tour érigé à l’embouchure du fleuve Saint-Jean dans les années 1600.

Après l’arrivée des Loyalistes à Saint John en 1783, deux quartiers sont devenus essentielles au développement, soit Upper Cove et Lower Cove. Upper Cove est aujourd’hui connue sous le nom de Market Square-King Street, la zone commerciale principale de la ville. Lower Cove, autour de la rue Broad, est aujourd’hui un quartier où se côtoient des bâtiments résidentiels, industriels et militaires.

Les limites et les données utilisées pour définir les quartiers dans cette section sont fournies par Statistique Canada sous forme de secteurs de recensement et peuvent ne pas refléter les noms et les limites exactes des zones locales. Tous les efforts ont été faits pour inclure autant de noms locaux que possible.